Voir du pays

Contrées réelles, royaumes imaginaires… juin nous conduit des ténèbres au soleil sur les rivages du merveilleux, entre châteaux de brumes et chariots de feu.

L’artiste pluridisciplinaire Christophe Coppens a imaginé la mise en scène du Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók, présenté à Bruxelles.

Bruxelles Dans le très beau théâtre de la Monnaie, rouvert à l’automne 2017 après deux ans de travaux, voici un château… Celui de Barbe-Bleue et de Béla Bartók. Une musique atmosphérique et mystérieuse pour cet opéra de 1911, en un seul acte, où seuls deux chanteurs se partagent la scène dans les arcanes d’un livret en hongrois. Ici, le Croate Ante Jerkunica interprète de sa basse puissante le rôle-titre et la mezzo-soprano française Nora Gubisch celui de Judith, l’épouse avide de lumière et de portes à ouvrir. Au programme également, le sulfureux ballet de Bartók, Le Mandarin merveilleux.

Le Château de Barbe-Bleue & Le Mandarin merveilleux

Les 8, 10, 13, 16, 19, 21 et 24.06. Direction musicale : Alain Altinoglu. Mise en scène : Christophe Coppens.

www.lamonnaie.be

Madrid Chef-d’œuvre du bel canto, cet opéra de Donizetti, inspiré du roman de Walter Scott, fantasme une Écosse inquiétante et brumeuse où des fiancées errent dans des parcs nocturnes avant de sombrer dans la folie. La mise en scène de l’Américain David Alden, initialement présentée en 2008 à l’English National Opera de Londres, invoque l’esprit gothique de cette tragédie du XIXe siècle, un romantisme peuplé d’esprits et de démons intérieurs.

Lucia Di Lammermoor

Du 22.06 au 13.07. Teatro Real. Direction musicale : Daniel Oren. Mise en scène : David Alden.

www.teatro-real.com

Versailles Au pays du Soleil, Phaéton, le fils d’Hélios, entend se mesurer à son rayonnant père. Lully fait ici une brûlante allusion à la périlleuse audace de Nicolas Fouquet, qui ne profita guère de son orgueilleux château de Vaux-le-Vicomte. Cette œuvre, donnée pour la première fois en 1683 à Versailles, a connu ce printemps une aventure : sous la baguette de Vincent Dumestre, elle est devenue le premier opéra baroque français du XVIIe siècle être mis en scène en Russie. En juin, les musiciens de MusicAeterna, la formation de Teodor Currentzis à Perm, rencontrent ceux du Poème Harmonique, (l’orchestre de Vincent Dumestre). Ensemble, ils ramènent le fils du Soleil dans son Versailles originel.

Phaéton

Les 1er, 2 et 3.06. Direction musicale : Vincent Dumestre. Mise en scène: Benjamin Lazar.

www.chateauversailles-spectacles.fr

© João Santos

Agenda

LE CHÂTEAU DE BARBE-BLEUE & LE MANDARIN MERVEILLEUX

Les 8, 10, 13, 16, 19, 21 et 24.06.

Direction musicale : Alain Altinoglu. Mise en scène : Christophe Coppens.

www.lamonnaie.be

LUCIA DI LAMMERMOOR

Du 22.06 au 13.07.

Teatro Real. Direction musicale : Daniel Oren. Mise en scène : David Alden.

www.teatro-real.com

Breakfast, food

Article suivant

Réveil matin