Aller au contenu principal

cabinet de curiosités

1

La Chambre des merveilles

Dans la famille Vuitton, la curiosité n’a jamais été un vilain défaut. Elle a même nourri des paris insensés (fabriquer ses malles à Asnières pour Louis, le fondateur), des marottes (écrire dans la revue l’Intermédiaire des chercheurs et curieux pour le petit-fils, Gaston-Louis), des vitrines extraordinaires et bien sûr kyrielle de brevets d’invention… Aussi, lorsque le travail de collectionneur de Gaston-Louis se dévoile – avec intelligence – dans un beau livre, les sentiers qu’il défriche enivrent. Masques africains, contenants de voyage, tsubas japonais… Un pêle-mêle érudit, pour apprendre, mais aussi s’émerveiller. MA

Collectif

Gallimard
2

S’aimer quand même

C’est un peu un inventaire à la Prévert que dévoile dans ces pages l’actrice- réalisatrice Isild Le Besco, réunissant dessins à l’encre, histoires, scènes, conte, journal de voyage. Des moments de vie sans lien apparent. Est-ce autobiographique ? Qu’importe, on entre aisément dans l’éclectisme de ces propos, témoins de l’évolution d’une fille, femme et mère. Il est des ouvrages qui ne se doivent d’exister qu’au nom de leur auteur, mais qu’on peut aimer quand même. Un livre d’artiste. VG

Par Isild Le Besco

Grasset
3

On va déguster la France

Cultivé mais pas bégueule, ce pavé est de ces nourritures de l’esprit qui se picorent à plusieurs. Et hop, une réplique de cinéma tirée vers la casserole. Là, une recette de croque-monsieur par Cyril Lignac. Faites votre marché, tout est français, le bœuf se nomme bourguignon et le reblochon s’ordonne en confrérie. On ne boudera rien, ni les grandes dates (l’invention de la tarte de Melle Tatin), ni les petites (les fiches-cuisine de Elle en 1969). Un énergumène de bibliothèque pour mieux passer à table, ou en sortir. MA

Par François-Régis Gaudry & ses amis

Marabout
4

L’Iconographe

Sous quelle couverture abriteriez-vous le livre qui vous a le plus marqué ? Et pourquoi. Les 50 réponses et créations de 50 illustrateurs de toutes générations attendent ici le regard titillé par ce défi. Une escapade bienvenue dans l’arc-en-ciel d’une bibliothèque inédite, qui donne envie de relire les titres familiers à la lumière des propos de tel ou telle, de découvrir ceux à l’origine d’une couverture énigmatique ou pimpante, de glisser dans les œuvres de ces plumes graphiques. Rafraîchissant. VG

Collectif

La Table Ronde
5

Musée des Confluences, une collection

Les collections du musée des Confluences à Lyon comptent plus de 2 millions d’objets, dont seule une infime sélection est ici présentée. Mais leur nature très hétérogène taquine l’imagination autour de cette caverne d’Ali Baba qu’est tout musée d’histoire naturelle. Cigales, phasmes, fossiles, cailloux, ours blanc, girafe, hélice des bois ou porcelaine : l’hétéroclite intriguant, déroutant ou familier de la région lyonnaise, du bout du monde ou des temps. Cette mosaïque d’ensembles scientifiques de référence, qui comprend aussi une section ethnographique, ouvre l’appétit de connaissances – le sens premier du mot collection fut «cueillette de fruits»… Tout un voyage. VG

Collectif

Actes Sud & Musée des Confluences
Paul Smith, velo, Mode

Article suivant

L’esprit de collections,
par Paul Smith