Oh les beaux jours

Prendre la tangente pour se glisser le jour J dans ces lieux ouverts à l’énergie du monde. Et céder à l’embellie printanière… avril, ne te découvre pas d’un fil, quoique.

Uruguay

Suivre la vague de la belle saison au Bahia Vik

Après avoir goûté les joies de la campagne à l’Estancia Vik, il faut absolument passer quelques jours au Bahia Vik, l’hôtel que la même famille possède sur la plage de José Ignacio. On y goûte un égal bien-être. Alors que l’Estancia est entourée de plaines apaisantes et des eaux douces et rêveuses de la lagune, Bahia Vik fait face à la fureur des dunes et de l’océan. Il se dégage du contraste entre la clémence confortable de l’intérieur et les vagues qui fouettent la vaste vue que l’on domine un sentiment grandiose. Semblable à l’éon du baroque, où chaque geste est tiraillé entre deux extrêmes. SA.

Bahia Vik

Ruta 10, km 182,5, José Ignacio, Maldonado. Tél. +598 4486 2994.

www.bahiavik.com

Japon

S’émerveiller du renouveau au Four Seasons Hotel Kyoto

Comme son nom le sous-tend joliment, le Four Seasons de Kyoto a les regards rivés vers les mille visages du dehors, qu’il surplombe légèrement, à flanc de colline. En avril, les frondaisons vert tendre de son jardin, vieux de huit cents ans, dessinent un tableau doux, en mouvement, dodelinant au gré des vents. Au sous-sol, les corps se délient pour quelques brasses dans la piscine, longue de 20 m. Il est ensuite temps de s’isoler dans le pavillon niché au bord du plan d’eau, pour s’initier à une cérémonie du thé. Du vert, là encore, mais moussu et presque amer. À moins que l’on ne guette les cerisiers en fleurs, les légendaires sakura, qui déroulent dans la ville leurs guirlandes rose dragée, en une poignée de jours. Alors, une nuit veloutée s’empare lentement des courbes du paysage. La terrasse au bord de l’étang s’offre au rêveur, comme un ponton pour s’évader. MA

Four Seasons Hotel

Kyoto 445-3, Myohoin, Maekawa-cho, Higashiyama-ku. Tél. +81 75 541 8288.

www.fourseasons.com/kyoto

Hvar

L’été avant l’été au Little Green Bay

Il y a des coups de cœur que l’on préfère garder pour soi, d’autres que l’on veut raconter au monde. Le Little Green Bay, c’est l’histoire d’une sœur et d’un frère, Julie et Mathieu Grinberg, chavirant pour un coin d’île croate et un vieux mas au creux d’une baie. Ce sont aujourd’hui 15 chambres luxueuses enserrées par le maquis et les clapotis de la mer Adriatique, un spa en plein air, des journées paresseuses et des soirs sous les lampions du bistrot... Un paradis à partager. LO

little green bay

6, uvala Lozna, île de Hvar. Tél. +385 99 603 4693.

www.littlegreenbay.com

New York

Dîner après un match de NBA au Box House

En attendant les playoffs de NBA, les New York Knicks finissent leur saison le 11 avril en recevant chez eux au Madison Square Garden les autres étoiles du panier. À Greenpoint, de l’autre côté de l’East River, le Box House Hotel a converti un entrepôt en résidence cosy. Brooklyn Lantern s’est niché au rez-de-chaussée, concoctant une carte créative sans prétention, roborative et aux petits soins des produits locaux. Idéal pour «refaire le match». VG

The Box House Hotel

77 Box Street, Brooklyn. Tél. +1 718 383 3800.

www.theboxhousehotel.com

Savelletri di Fasano

Voir les oliviers reverdir au Borgo Egnazia

Bâti comme un village de la région des Pouilles avec ses ruelles, ses fontaines, ses trattorias et ses plages, le Borgo Egnazia a choisi sa couleur : celle de la pierre de tufo, un blanc calcaire qui illumine les paysages du talon de l’Italie. Au printemps, ce palace atypique devient un observatoire idéal pour admirer la nouvelle jeunesse des oliviers centenaires : ils déploient alors un vert nouveau, ragaillardi par la lumière qui n’a pas encore les rudesses de l’été. Du haut des terrasses, autour du golf, par-delà les fenêtres des chambres et des maisonnettes privées, ce vert est partout, buissonneux sur les cimes, argenté sous le jupon des feuilles. Jusque dans les assiettes, où d’un trait d’huile d’olive versé sur un poisson frais pêché ou des friggitelli (petits poivrons locaux), la couleur se liquéfie en un bouquet de saveurs. LO

borgo egnazia

Savelletri di Fasano. Tél. +39 080 225 5000.

www.borgoegnazia.com

Paris

La parenthèse d’un soin Rose Diamond au Shangri-La

S’il fallait un joli prétexte pour nager en surplomb de la Seine, le voici tout trouvé : le soin Rose Diamond, conçu pour le Shangri-La par les cosmétiques The Organic Pharmacy, à base de fines particules de pierre précieuse venant jouer de reflets sur la peau, et lui donner une fraîcheur de petit matin reposé. Un instant particulièrement recommandé au sortir de l’hiver, quand le teint, en manque de soleil et d’énergie, a encore besoin de quelques trucs et astuces pour jouer les illusionnistes. Après le soin, les ondoiements de la lumineuse piscine du spa parachèvent cette parenthèse, comme un rituel de passage, celui d’une saison qui s’éloigne, et des premiers pétales qui s’éveillent. MA

Shangri-La hotel Paris

10, avenue d’Iéna. Tél. +33 (0)1 53 67 19 98.

www.shangri-la.com

Saint-Raphaël

La Côte d’Azur hors saison aux Roches Rouges

Se retrouver seul face à la mer, à deux encablures des plages de Cannes et Saint-Tropez ? Tout arrive... Dans ce 5 étoiles blanc et azur, habilement épuré par les architectes de Festen, les bains de soleil ont des airs de confidences tôt échangées dans l’année. Et pour ceux qui trouveraient la Méditerranée encore un peu fraîche en avril, deux piscines, dont une à l’eau de mer, sont taillées à fleur de roche... L’illusion estivale, avec le ciel pour magicien. LO

les roches rouges

90, bd de la 36e Division-du-Texas. Tél. +33 (0)4 89 81 40 60.

www.hotellesrochesrouges.com

Mexico

Après Pâques à l’Habita

Après les processions de la semaine sainte ou l’effervescence des marchés ultracolorés, l’Habita est un havre de fraîcheur implicite avec ses contours de glaçon, sa structure métal et verre, dont certaines baies sont givrées ; de délassement chromatique, grâce aux tons sobres et aux flots de lumière ; de silence au cœur de Polanco, le quartier des enseignes prestigieuses. Malgré son goût du contre-pied, il abrite au 5e étage un spa et son couloir de nage, ainsi qu’un bar à la longue cheminée, sur le toit-terrasse. Une sensation d’apesanteur, pas uniquement due aux 2 250 m d’altitude de la ville. VG

Habita

Av. Presidente Masaryk 201, Colonia Polanco. Tél. +52 (55) 5282 3100.

www.hotelhabita.com

© Courtesy of Vik Retreats - DR
© Yvan Moreau - courtesy of The Box House Hotel
© DR
© Shangri-La Hotel
© Benoît Linero - Jaime Navarro

Les impossible, porcelaines, bidons

Article suivant

Coup de pot