Au bout de la nap

Voici l’un des objets les plus poétiquement absurdes qu’il nous ait été donné de croiser. À première vue, ce sablier ressemble à un sablier, de ceux que l’on étudie à l’école entre la clepsydre et le cadran solaire, ou de ceux qui vous emballent un œuf coque en 180 secondes bien ajustées. D’ailleurs, ce minutage parfaitement silencieux aboutit toujours, peu ou prou, au même scénario. On retourne l’instrument, on le surveille, et puis on beurre les mouillettes et, presque fatalement, on s’en éloigne pour mieux l’oublier. Les jaunes durcissent, les blancs se figent, les coquetiers tempêtent. Ne reste plus qu’à écaler. Douce morale du sablier, qui laisse fuir le temps comme une dune sous le vent, pour que la mécanique des heures gentiment s’enraye. Aussi, lorsqu’un hôtel sis au bord du Delaware vous cueille avec un nap timer (minuteur à sieste) sur l’étagère avec des airs d’auberge de pionniers, on se dit que ces gens-là vont vous prendre par les sentiments. Que pour toute tête d’œuf il y aura la nôtre, plongée dans l’oreiller. Retourner le sablier, le surveiller, de loin, et puis relâcher les moutons, sentir ses paupières s’ensabler, oublier. De ce sommeil léger ou abyssal, ne revenir que lorsque l’envie en aura décidé. Car ce minuteur, en vérité, jamais ne saura vous importuner.

Nine River Road Hotel

9 River Road, Callicoon. Tél. +1 (845) 887 0042.

www.nineriverroad.com

© Foster Supply Hospitality

Actualité, Air France

Article suivant

Air France,
une histoire d'art