Cornue, piano, element

Leçons
de piano

Cornue, piano, element

Chaque élément d’un piano Château est assemblé sur mesure par un compagnon La Cornue.

Cornue, piano, element

Châssis inox gravé du nom de la société.

À l’orée de son 110e anniversaire, la maison La Cornue monte un nouveau trousseau d’accessoires de cuisine réalisés par les meilleures officines françaises.

Au firmament des marques historiques connues dans le monde entier, La Cornue célèbre cette année ses 110 ans de feux vifs et fours-voûtes. Allumée en 1908 par Albert Dupuy, la société, considérée comme la Rolls des fourneaux superlatifs, entretient sous la houlette des héritiers du fondateur son fameux répertoire des cuisines de Château et de Mémoire, comme ses illustres rôtissoires Flamberge. Symbole gratiné du savoir-faire français, chaque piano est ici une œuvre originale et artisanale sortie des ateliers de Saint-Ouen-l’Aumône, véritable ambassade d’un brio plein gaz mijoté aux petits oignons. Évidemment classée Entreprise du Patrimoine Vivant, La Cornue s’est rapprochée de trois autres maisons frappées du même label pour trousser une collection art de vivre dédiée se réclamant des mêmes valeurs que ses cuisinières iconiques.

Désormais, on entrera en cuisine mieux doté qu’un chef chevronné. Au menu, des légumes et des fruits parés, préparés sur la face lisse d’un billot en charme ou en noyer de chez Chabret, majesté du bois de bout, épais comme un T-bone steak. La face rigole, c’est pour les viandes, le jus, le goût de la farce. Pour couper, tailler, trancher, la coutellerie Perceval a forgé à Thiers ses meilleures lames en acier triple A – les andouillettes, c’est 5A. Pour le gigot, il y a le couteau qu’il faut. Pour piquer les volailles, la fourchette diapason tient la corde. Quant au couteau d’office, il le remplit très bien. Son office. Manches et la belle : ceux de cet indispensable set affûté sur le fil sont en ébène du Mozambique. Rayon textile, La Cornue a tissé plein coton avec le Jacquard Français une ligne d’accessoires indispensables, mélangeant volontiers les torchons avec les maniques et ceignant son tablier de liens de cuir. Couleurs assorties aux fourneaux, fourneaux assortis aux couleurs. Être chic en cuisine, ce n’est pas de la tarte. Avec La Cornue, c’est une leçon de… piano.

@ La Cornue

Icebreaker, product

Article suivant

Vestiaire de grand air