Panerai,montres,marine

à l’heure svelte

Luminor Due 3 Days Titanio au boîtier titane 42 mm.

Fidèle aux lignes emblématiques de ses cadrans de marine, Panerai joue la carte de la légèreté avec deux nouveaux modèles au profil affiné.

Une montre, derrière la vitrine, égrène les points d’interrogations comme des secondes : quelles miniatures, balanciers et rouages tricotent sous son cadran ? Comment annoncera-t-elle sa présence au poignet, quelle densité prendront les heures ? Pour le savoir, il faudra se faire ouvrir l’armoire de verre, jouer des attaches, mimer la gestuelle quotidienne. L’exercice réserve parfois de jolies surprises.

Prenez la nouvelle création d’Officine Panerai, dernière-née d’une collection lancée en 2016. La Luminor Due 3 Days Titanio porte, assurément, les lignes de caractère de l’horloger florentin : une robustesse des proportions héritée des exigences de la marine italienne, et une certaine concision suisse ponctuée du célèbre pont protège-couronne. Mais penchez-vous, cherchez le profil : 10,5 mm d’épaisseur pour un cadran 42 mm, soit 40% de moins qu’un boîtier traditionnellement signé Panerai. Puis, passez à l’essayage : porté, le garde-temps se découvre un peu rebelle, sportif, énonçant sa finesse comme une distinction. Et son corps en titane comme une discrétion, délesté de l’acier, pour alléger le mouvement du poignet. En version automatique 45 mm, le modèle est à peine plus imposant : 10,7 mm, et le même cadran soleillé bleu. Il y a de la maîtrise, un brin de délicatesse, dans cette relecture des modèles Luminor 1950 voulue par la manufacture Panerai, et beaucoup d’identité.

sucrerie, boutique, imagination

Article suivant

Carte du tendre