Lire au lit

Aux quatre coins du monde, des hôtels infusés de littérature nous ouvrent les portes d’évasions réelles ou imaginaires. Ou comment parfaire l’art du farniente.

Penang

Eastern & Oriental Hotel

Bien sûr, on pourrait relire ici une nouvelle de Rudyard Kipling, plonger dans un roman d’Hermann Hesse ou de Somerset Maugham, qui tous séjournèrent dans cet indolent palace, établi en 1885 à la pointe d’un comptoir colonial. Mais voici que les eaux du détroit de Malacca, la rumeur du voyage bruissant au large de la Malaisie, appellent à un contrepied : et si l’on ouvrait une bande dessinée ? On explorera alors les mers dans les tréfonds d’un cargo enroué, dessiné par Christophe Blain dans Le Réducteur de vitesse. Ou si l’on préfère les mots, on passera un Après-midi bleu avec William Boyd, dont l’indéchiffrable romantisme se mêle aux couleurs du ciel. LO

Eastern & Oriental Hotel

10, Lebuh Farquhar, George Town, Penang. Tél. +60 4 222 2000.

www.eohotels.com

Paris

L’Hotel

Débusquer un cinq étoiles de poche derrière une façade discrète de Saint-Germain-des-Prés. Passer son spectaculaire puits lumineux, haut de six étages, pour effleurer l’exubérante décoration Empire de Jacques Garcia. Succomber enfin à l’apparition d’une alcôve aux tentures épaisses et aux velours moelleux, chaleureuse invitation à relire Le Fantôme de Canterville : l’esprit d’Oscar Wilde flotte encore dans cet établissement qui fut sa dernière demeure. FLB

L’Hotel

13, rue des Beaux-Arts. Tél. +33 (0)1 44 41 99 00.

www.l-hotel.com

Arles

Hôtel du Cloître

Aux portes de la Camargue et de ses changeantes étendues aux tons lavés, India Mahdavi fait claquer la palette acidulée des années 1970 au cœur des vieilles pierres provençales de cette maison du centre d’Arles. À l’abri d’un majestueux paulownia, cette adresse intimiste prête des vélos, des livres de photos ou d’art de sa bibliothèque nichée à la réception. En clin d’œil au nom de l’architecte et designer, pourquoi ne par y relire aussi La disparition de Georges Perec ? Un roman écrit sans aucun «e»… Ou, en accord avec le décor, La Vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker, dont l’action débute en août 1975 ? VG

Hôtel du Cloître

18, rue du Cloître. Tél. +33 (0)4 88 09 10 00.

www.hotelducloitre.com

Paris

La Librairie du Marais

Certains rêvent de passer la nuit dans une boutique de jouets ou dans une pâtisserie. Ici ce sont 4 500 titres de littérature (surtout) française qui veillent sur les hôtes de cette suite hôtelière de 45 m2, installée dans une ancienne librairie. Les insomniaques ont ainsi une alternative aux moutons, les généreux peuvent déposer leur titre coup de cœur et les passionnés emporter leur découverte. Toute lecture sur tablette sera vue comme une provocation ! VG

La librairie du Marais

12, rue Caffarelli.

www.parisboutik.com

Palerme

Principe di Villafranca

Le voyageur est accueilli à toute heure avec une attention cordiale dans cet hôtel dont les espaces, clairs, simples et fonctionnels, sont réchauffés par un choix raffiné d’antiquités siciliennes et d’art contemporain. Situé près du centre historique, à l’arrière du port, il allie le confort d’un quatre étoiles au charme d’une maison d’hôtes. Aux heures chaudes de l’après-midi, ce peut être un refuge pour lire au lit. De préférence des histoires de rivages, d’îles, de continents rêvés ou explorés. Nous nous sommes transportés sur ceux d’une Afrique imaginaire en y lisant un roman de Raymond Roussel, Impressions d’Afrique. AM

Principe di Villafranca

Via Giuseppina Turrisi Colonna, 4. Tél. +39 091 611 8523.

www.principedivillafranca.it

Île Maurice

Royal Palm Beachcomber Luxury

Grand Baie, là où le nez de l’île Maurice s’abrite des alizés. Il n’y a que des suites dans ce palace océanique (69, dont une royale de 380 m²), toutes ouvertes sur l’eau, le sable, des terrasses frangées d’ombre. Entre un soin Clarins et les délices du chef Michel de Matteis, on révise son vocabulaire du prélassement : transat et paillote, chaise longue et deck de bois, sieste et méridienne… Un œil se ferme face au lagon, la page se floute... résonnent alors les devinettes mauriciennes célébrées par J.M.G. Le Clézio dans Sirandanes. «Dilo dibut ? Kann – De l’eau debout ? La canne à sucre.» Point de départ d’un songe créole. LO

Royal Palm Beachcomber Luxury

Royal Road, Grand Baie. Tél. +230 209 8300.

www.beachcomber.com

Berlin

Hotel Q!

L’adresse cultive les contrastes : derrière la sobre façade, les oppositions reçoivent sur leur terrain de jeux. Au Fox Bar, cuisine thaïe contemporaine ou détente sur un canapé devant le feu de cheminée de ce lieu rouge rubis. Relaxation au spa, plongé dans un bain japonais ou étendu sur un lit de sable chaud. Les chambres, conçues comme de clairs cocons futuristes aux formes douces, sont toutes désignées pour lire des dystopies, La servante écarlate de Margaret Atwood ou bien La lucidité de José Saramago, qui imagine la vie d’une société au lendemain d’un vote blanc très majoritaire. Vertigineux. VG

Hotel Q!

Knesebeckstrasse 67. Tél. +49 (0)30 81 00 66 0.

www.hotel-q.com

Les Baux-de-Provence

Baumanière

Bau-manière : laissez tinter les syllabes de ce domaine adossé au massif des Alpilles, et vous en aurez l’esprit. De «belles manières», mais bercées d’un allant provençal, de matins éclaircis par le mistral. Une façon de tenir l’hospitalité en famille depuis soixante-dix ans, qui infuse dans tous les espaces de ce Relais & Châteaux : du spa Sisley au potager, des anciens mas au discret manoir, des 2 étoiles du restaurant L’Oustau à la table d’hôtes de La Cabro d’Or… La reine d’Angleterre elle-même, en 1965, apprécia la prévenance des lieux. L’histoire ne dit pas si elle s’autorisa une pause sous les mûriers platanes, le poème Mirèio de Frédéric Mistral à la main… où sous la langue d’oc, les roches voisines du Val d’Enfer deviennent décor de mystères calcaires. LO

Baumanière

Mas de Baumanière. Tél. +33 (0)4 90 54 33 07.

www.baumaniere.com

© The Eastern & Oriental Penang - DR © Victor Picon - François Halard - ParisBoutik - DR © Beachcomber - Hotel Q! Berlin © L. Parrault - Matthieu Cellard

Pate, aliment, paquet, Garofalo

Article suivant

Festin lilliputien