Chemise, personalisable

Lettres
de cachet

 

Des chemises personnalisables du poignet à la pointe du col.

Chemise, personalisable

Au choix, 800 tissus différents ainsi que 40 écussons.

Chemise, personalisable

Des chemises personnalisables du poignet à la pointe du col.

Apôtre depuis quatre décennies du style preppy, look mi-BCBG mi-escale dans les Hamptons, la maison Cremieux souhaite aujourd’hui tonifier son activité personnalisation.

Les gens veulent de plus en plus des produits uniques, estime Stéphane Cremieux, à la tête de la maison du même nom. On parle beaucoup d’achats par Internet, mais dès que vous souhaitez dépenser un certain montant pour vous habiller, vous vous déplacez. Rien ne remplace l’accueil en magasin. Notre objectif est donc de créer une vraie expérience client en boutique, un moment agréable et ludique.»

D’où ces deux nouveaux services. D’abord, au rayon chemises, le demi-mesure – modification d’un modèle existant – devient carrément du sur-mesure. En clair, on pourra désormais concevoir intégralement sa propre chemise en choisissant chacun des éléments qui la composent : tissu, col, poignets, boutons. Au compteur, «15 000 combinaisons possibles», selon le P-DG. L’autre nouveauté est la customisation des vêtements – chemise, sweat-shirt, pantalon… – grâce à une flopée d’écussons : un alphabet, dix chiffres, plus quelques insignes fétiches de la marque, tels «Tropézien» – la marque a été fondée à Saint-Tropez en 1976 – ou «38» – de 1938, date de naissance du fondateur, Daniel Cremieux, père de. «Nos clients veulent pouvoir s’amuser et rentrer chez eux avec un vêtement qui n’a été vu nulle part ailleurs, souligne Stéphane Cremieux. Pourquoi pas ses initiales cousues sur un blazer, une chemise Oxford, un chino ou son blouson favori ? La personnalisation représente déjà 15% de nos activités et le chiffre ne cesse d’augmenter. Ces nouveaux services sont testés depuis près d’un an à New York et l’accueil est très bon, notamment chez les avocats et les hommes politiques.» De là à parler de «culte de la personnalité», il n’y a qu’un pas.

colette, tour du monde,map

Article suivant

Le choix
de colette