éveil des passions

Colère, effroi, folie, à sentiments profonds répondent souvent d’audacieux spectacles. Un florilège de créations explorant l’âme et ses affections en notes lumineuses.

Le chef Philippe Jordan dirige Don Carlos de Verdi à l’Opéra Bastille.

Paris «Vous Français, vous mettez des chaînes aux pieds des artistes sous prétexte de bon goût», se plaignait Verdi après l’échec de son Don Carlos, opéra monstre en 5 actes et cinq heures à l’Opéra de Paris. Jamais «comme il faut», le metteur en scène Krzysztof Warlikowski met à nu les affres du Siècle d’or espagnol en recentrant le drame épique de Verdi sur le traumatisme causé par le remariage d’un père. Et le ténor Jonas Kaufmann brûle pour la soprano Sonya Yoncheva dans les flammes d’un autodafé…

Don Carlos

Du 10.10 au 11.11. Direction musicale : Philippe Jordan. Mise en scène : Krzysztof Warlikowski. Opéra Bastille. Retransmission en direct le 19.10 dans les cinémas UGC en France et sur Arte.

www.operadeparis.fr

New York / Paris Pour le surréaliste Luis Buñuel, l’homme s’avoue incapable de réaliser ses désirs. Adaptant son film L’Ange exterminateur en un opéra apocalyptique, Thomas Adès hystérise en pulsions de mort une force invisible qui empêche des convives de franchir le seuil d’une maison. Chez le prix Nobel Elfriede Jelinek, l’être humain, lui, demeure impuissant face aux désastres qu’il engendre. Faisant de Kein Licht, écrit après Fukushima, un thinkspiel sur la cacophonie du monde, le compositeur Philippe Manoury dit l’effroi et la colère face à une technologie qui triomphe en temps réel.

The Exterminating Angel

Du 26.10 au 21.11. Composition et direction musicale : Thomas Adès. Mise en scène : Tom Cairns. The Metropolitan Opera.

www.metopera.org

Kein Licht

Du 18 au 22.10. Direction musicale : Julien Leroy. Mise en scène : Nicolas Stemann. Salle Favart.

www.opera-comique.com

 

Paris  Parce qu’il a ressuscité avec panache des partitions oubliées de Lully ou Marais, Hervé Niquet se prend, non sans humour, pour le Roy. Pour les 30 ans de son Concert Spirituel, ce grand chef dingue n’hésite pas à reconstruire en vidéo 3D l’opéra idéal rêvé par Louis XIV à partir de ses airs préférés. Une gageure que relève aussi à sa façon l’arrangeur fou Yvan Cassar, qui célèbre les classiques de la pop en réorchestrant les varispeed et autres bouncing psychédéliques du Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles.

UN opéra imaginaire

Le 14.10. Direction musicale : Hervé Niquet.

Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

Le 20.10. Direction musicale : Yvan Cassar. Théâtre des Champs-Élysées.

www.theatrechampselysees.fr

© Philippe Gontier / ONP

Agenda

  • Don Carlos

    Du 10.10 au 11.11.

    Direction musicale : Philippe Jordan. Mise en scène : Krzysztof Warlikowski. Opéra Bastille. Retransmission en direct le 19.10 dans les cinémas UGC en France et sur Arte.

    www.operadeparis.fr

  • The Exterminating Angel

    Du 26.10 au 21.11.

    Composition et direction musicale : Thomas Adès. Mise en scène : Tom Cairns. The Metropolitan Opera.

    www.metopera.org

  • Un opéra imaginaire

    Le 14.10.

    Direction musicale : Hervé Niquet. Théâtre des Champs-Élysées.

    www.theatrechampselysees.fr

  • Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

    Le 20.10.

    Direction musicale : Yvan Cassar. Théâtre des Champs-Élysées.

    www.theatrechampselysees.fr

  • KEIN LICHT

    Du 18 au 22.10.

    Direction musicale : Julien Leroy. Mise en scène : Nicolas Stemann. Salle Favart.

    www.opera-comique.com

  • food, tast, travel

    Article suivant

    de toutes les manières