Mode, enfant, style
  La grenouille
le loup
l’épouvantail
et les cailloux  
Montre à gousset Travel Clock Suprême en acier et verre minéral March LA.B Cartes à jouer Hermès
Mode, enfant, style
Pull en coton mélangé Balibaris Jupe River en coton biologique Stella McCartney Kids Bottines Gillingham en veau marron et veau imprimé façon tissu Bowen
Mode, enfant, style
Robe en coton à smocks Bonpoint Serre-tête Heidi Cat en sequins Maison Michel
Mode, enfant, style
Porte-documents en cuir et fourrure Prada
Mode, enfant, style
Pull en coton mélangé Balibaris Jupe River en coton biologique Stella McCartney Kids Bottines Gillingham en veau marron et veau imprimé façon tissu Bowen
Mode, enfant, style
Polo imprimé dinosaure en coton Paul Smith Junior Jean en laine et coton Bonpoint Sac à dos Christopher PM en cuir Épi Patchwork Louis Vuitton Sac bandoulière en cuir de vachette, collection Vintage Gérard Henon
Mode, enfant, style
Bottines Blackmoor en veau noir délavé Bowen
Mode, enfant, style
Veste en cachemire Berluti
Mode, enfant, style
Poncho bleu marine en cachemire Éric Bompard Pull jaune en laine mérinos Sandro Jupe Honey en polyester imprimé étoiles Stella McCartney Kids Coffret Rainbow 8 macarons SOLANGE pour Ladurée
Mode, enfant, style
Veste en coton et jean en laine et coton Bonpoint Tee-shirt en coton Vilebrequin Chapeau Fedora en laine Paul Smith Mocassins en cuir de veau brossé et fourrure Prada Sac marin en laine et cuir Boss
Mode, enfant, style
Veste en coton et jean en laine et coton Bonpoint Tee-shirt en coton Vilebrequin Chapeau Fedora en laine Paul Smith Mocassins en cuir de veau brossé et fourrure Prada Sac marin en laine et cuir Boss

Dans un pays très lointain, au-delà de la lune et des étoiles, vivait la reine Cent Cœurs… Une reine très pressée, toujours en retard, dont le château se dressait sur un marais, une sorte de carré d’As à moelle, à quelques pas des champs de blé bien alignés du magicien d’Oz.

La reine Cent Cœurs chérissait un petit chat aux yeux bleus et un loup au poil doux. Ces deux-là s’entendaient comme larrons en foire et chahutaient tant et si bien que le petit chat finit par en perdre ses oreilles. L’épouvantail du magicien d’Oz, malicieux, s’empressa de les cacher dans un trou noir. Heureusement, le loup était un peu chaman et surtout fin limier. Il savait lire entre les cailloux et tracer sa route contre vents et marées. Les oreilles de chat une fois retrouvées, il les rapporta au château, cachées dans un sac à double fond.

L’épouvantail avait tout vu. «Maléfice ! s’exclama-t-il. Ce loup n’est pas né de la dernière pluie, voyons s’il saura déjouer les ruses de cette fausse grenouille frappant à la porte du château !»

Toc, toc, toc ! Une grenouille exploratrice s’était perdue en chemin et demandait le gîte pour la nuit. Méfiant, le loup voulut lire ses cailloux. Rien, ils ne lui disaient rien. L’épouvantail jubilait, le loup n’était donc pas si devin. Sans vergogne, il revêtit illico sa plus belle tenue d’or pour aller faire ses hommages à la reine Cent Cœurs et s’attirer ses faveurs.

Mais à son arrivée, surprise. Le loup n’y était plus. D’un coassement bien balancé, la grenouille magique avait rompu le sortilège de la famille royale et de son carré d’As à moelle. Le loup avait quitté sa peau de loup, le petit chat avait quitté ses oreilles de petit chat : la reine avait retrouvé son roi et sa princesse. L’épouvantail, écœuré, prit ses jambes à son cou, et plus jamais ne revint dans les marécages. La grenouille, vidant son sac devant la reine, le roi et leur fille, se transforma alors en un joli prince, prêt à en découdre avec tous les contes de fées.

REMERCIEMENTS Kim, Jane, Inès, Milo et Mia.

royal pavilion, orient,brighton

Article suivant

L’Orient, ou presque