David Sarfati
David Sarfati
David Sarfati

Fondateur et directeur artistique de 13 Bonaparte

Qu’est-ce que 13 Bonaparte ?

Un univers à la fois dans le monde et hors du temps, une boutique où le temps semble arrêté et qui partage les murs du studio de création – je ne suis pas styliste, mais j’ai choisi chaque collaborateur. Un lieu de vie proposant des vêtements masculins intemporels, une bougie – et bientôt une Cologne – et présentant des livres, des photos, des bouquets… 13 Bonaparte est une marque sensorielle, d’art de vivre.

Qu’est-ce qui vous inspire ?

Les propos de mes clients, ce qu’ils me racontent. C’est la personne qui fait le vêtement, pas l’inverse. D’ailleurs lors des défilés, je fais appel à des gens de la rue, cherchant ce qu’ils incarnent.

Quelle est la particularité de vos collections ?

Elles sont numérotées et ne suivent pas le calendrier saisonnier de la mode. Je crée deux collections capsules par an, mais j’ai surtout un noyau de modèles permanents mi-saison, déclinés dans des matières et des couleurs variées. Mes vêtements sont hybrides, d’influences diverses. Je souhaite ralentir, maîtriser le temps et les créations. Notre atemporalité permet d’être aussi plus écoutés par les usines et les fournisseurs.

Quels lieux incarneraient l’ADN de 13 Bonaparte ?

Un lieu uniquement accessible par la mer, récemment rénové : la villa Malaparte, où Godard a tourné Le Mépris. Entre nature et eau, une propriété aux lignes très fortes. Et Brasilia, pour l’architecture de Niemeyer.

Voyager est-il toujours un plaisir ?

Oui, même si, enfant déjà, j’ai toujours beaucoup bougé. J’ai une vie sans frontières, inspirée par les créations, les cultures d’un peu partout. J’aime beaucoup les villes dynamiques où l’on vit à l’extérieur, où les cultures sont mélangées et l’architecture fortement identifiable, comme Tel Aviv ou Buenos Aires. J’adore m’y installer en terrasse pour écouter et observer.

Que faites-vous en premier dans un lieu inconnu ?

Je m’assois dans un café pour humer la température. Je fréquente aussi les galeries et les musées, notamment de photographie, et déambule dans les quartiers émergents, qui sont des viviers d’un art de vivre renouvelé et souvent fédérés autour de la gastronomie.

1982 Naissance à Paris.

2006 S’installe à New York pour travailler dans l’univers des parfums et cosmétiques.

2009 Rejoint la direction image des Galeries Lafayette.

2011 Création de 13 Bonaparte et présentation de la collection no0.

2012 Ouverture de la boutique 2, rue de Normandie (Haut Marais, Paris).

Février 2017 Création de la filiale 13 Bonaparte USA.

Avril 2017 Collection Le Denim, avec les premiers modèles femme.

Août 2017 Ouverture d’une boutique à Downtown, Los Angeles.

© Lucas Chanoine

Style, mode

Article suivant

Brighton
stories