Étoiles et toile à Deauville

7e art sur les planches Observateur privilégié du cinéma outre-Atlantique depuis plus de quarante ans, le Festival du cinéma américain de Deauville proposera à nouveau des hommages, des avant-premières, certaines des dernières productions hollywoodiennes, mais aussi des films documentaires et des séries TV made in USA. Le meilleur du cinéma indépendant américain sera également présenté lors d’une compétition entre longs-métrages. Présidé cette année par le producteur, réalisateur et scénariste Michel Hazanavicius, le jury remettra son prix (décerné en 2016 à la fois à Todd Solondz pour sa comédié grinçante Le Teckel, et à Matt Ross pour son émouvante utopie moderne Captain Fantastic) et son Grand Prix – à l’instar du poignant Brooklyn Village d’Ira Sachs l’année dernière.

43eme festival du cinéma américain

Du 1er au 10.09.

www.festival-deauville.com

Agenda

rhum, rhumerie, élixirs

Article suivant

Un siècle de savoir-faire