Thierry Guibert

Thierry Guibert

Novak Djokovic est le nouveau «crocodile», ambassadeur Lacoste pour cinq ans.

T-shirt de la collection capsule en partenariat avec le tournoi de Roland-Garros.

P-DG de Lacoste

Quels sont les liens entre Lacoste et jouer, fil rouge de ce numéro ?

Les valeurs du jeu. En rejoignant Lacoste il y a trois ans, j’ai souhaité revenir à cet ADN : le fair-play, l’élégance, le respect.

Dans vos fonctions, jouez-vous ?

Il est important de s’amuser et j’aime ça. Cela signifie aussi prendre des risques, oser. Depuis mon arrivée, Lacoste a racheté ses licences maroquinerie et chaussures pour proposer un écosystème cohérent. Je ne suis pas né pour diriger Lacoste, mais j’ai eu de la chance et des opportunités. En sport, cette sensation de ne rien avoir à perdre engendre une détente, provoquant des coups gagnants ; j’essaie de travailler ainsi avec mes équipes.

Y a-t-il du fair-play dans les affaires ?

La fraternité, l’engagement sont des valeurs d’avenir. En affaires, les autres sont surtout des partenaires et dans mes équipes l’entraide et le fair-play sont de mise. Chez Lacoste, le partenariat avec l’équipe de France olympique a ainsi suscité un véritable engouement et fédéré les énergies. L’esprit d’équipe est primordial.

Quels lieux seraient proches de l’esprit Lacoste ?

Miami, une ville cosmopolite, joueuse, conviviale, sportive et ensoleillée. Encore d’autres moments de partage : à Tokyo, pour la cuisine teppanyaki où les assiettes sont élaborées sous vos yeux. De plus Lacoste est partenaire des JO de 2020 qui s’y dérouleront.

Le voyage est-il un dépaysement ?

Oui, toujours. J’aime autant les villes que la forêt, le bord de mer ou les paysages normands, de Miami ou de Cancún. Si je peux passer trois-quatre jours à New York, je vais me balader toute la journée, j’adore cette ville et son urbanisme dépaysant. Tout comme Tokyo, à la fois grouillant de monde et bienveillant. Le voyage m’émerveille, j’y cherche la quiétude.

Avez-vous ailleurs découvert un savoir inconnu ?

En Afrique du Sud, les habitants ont un don pour la convivialité, l’accueil. Je me souviens des braai, barbecues géant dans le bush, entre amis le week-end ; de découvertes œnologiques à l’est du Cap, dans la vallée de Stellenbosch.

De quelle destination rêvez-vous ?

L’Argentine, découverte à la télévision lors de la Coupe du monde de 1978. J’ai envie d’y emmener mes enfants, de parcourir la Patagonie et d’aller jusqu’à Ushuaïa.

  • 1970 Naissance à Saint-Maur-des-Fossés.
  • 1992-1995 École supérieure de commerce de Reims.
  • 1995-1999 Auditeur chez KPMG Audit.
  • 1999-2006 Rejoint le groupe PPR.
  • 2006-2007 Secrétaire général et directeur financier de la Fnac.
  • 2007-2008 Directeur général international et développement de la Fnac.
  • 2008-2014 P-DG de Conforama et membre du comité exécutif de PPR.
  • 2015 P-DG de Lacoste.
  • 2016 Lacoste partenaire des équipes de France olympique et paralympique lors des Jeux de Rio. 2017 Novak Djokovic devient ambassadeur Lacoste.

© Jacob Sutton/DV Management - Lacoste - Thomas Vassort

Article suivant

Droit au cœur