En
désaccords

Le temps de quelques pauses musicales, sortir des sentiers battus, provoquer des détours, ouvrir des parenthèses dans le sillage d’un refrain… Laissez-vous aller, décalez vos idées, la scène tinte et tonne prodigieusement, lorsqu’elle s’exprime à contre-courant.

Paris La nostalgie sombre mais toujours aussi batailleuse et rassembleuse de Damien Saez (photo)s’enveloppe d’une musique mélangeant harmonieusement claviers, cordes et guitares, pour mieux nous bousculer dans notre conformisme. Et sur scène, c’est le grand retour du poète et de son Manifeste, projet dans lequel Damien Saez, en véritable héraut de la résistance, mêle textes, vidéos et chansons, tout entiers pensés pour dénoncer ces mondes qui ne tournent plus vraiment rond.

 

Toulouse À l’origine, c’était une pièce de théâtre de Copi, romancier argentin : l’histoire provocante d’un chef de famille pauvre mais fier, Venceslao, entouré de sa famille et de ses animaux (que l’on retrouve sur scène). Sur ce canevas, Martin Matalon, chantre du théâtre musical ayant beaucoup composé pour Buñuel, mêle orchestre classique, musique électronique et tango argentin. C’est d’abord l’inventivité de l’instrumentalisation qui frappe dans cet opéra contemporain, les combinaisons orchestrales épousant parfaitement le caractère picaresque des personnages. Déroutant, envoûtant.

 

Zagreb «Électrons libres !», libres comme l’air qu’ils frappent de leurs mains, sur les membranes de leurs percussions. Créées en 1959 par Pierre Boulez, les Percussions de Strasbourg n’ont de cesse d’innover et de brouiller les codes de la musique. Par un éclectisme frisant l’insolence, les percussionnistes passent d’un tambour d’ordonnance militaire aux maracas amplifiées par des sons électroacoustiques, d’un solo de percussions corporelles à la musique minimaliste de deux personnes tapant dans leurs mains… Libres, donc.

 

© Mathieu Morelle

Agenda

L'OMBRE DE VENCESLAO

Du 2 au 09.04.2017

Mise en scène : Jorge Lavelli. Théâtre du Capitole.

www.theatreducapitole.fr

LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG

Les 27 et 28.04.2017

Music Biennale Zagreb (du 22 au 29.04).

www.mbz.hr

Article suivant

Le sens de la farce