Le monde comme il va

L’économie de la planète en quelques chiffres.

economie

1,57 millions d’hectares : superficie des terres agricoles en France consacrées à la production biologique.

60 ans d’indépendance pour le Ghana cette année.

19% des recettes mondiales d’art contemporain sont concentrées sur 3 artistes : les Américains Jean-Michel Basquiat, Christopher Wool et Jeff Koons.

10 restaurants triplement étoilés du guide Michelin se situent à Paris.

economie

Monde
Les nouvelles cathédrales du commerce

Depuis le Bennetts Irongate, grand magasin britannique établi en 1734 à Derby, Le Bon Marché (Paris) ou la Rinascente, bâtie au cœur de Milan en 1865, les lieux urbains dédiés aux commerces n’ont cessé de s’étendre et de diversifier leurs achalandages. Mais dans la lignée des malls américains des années 1960, la tendance est d’attirer les consommateurs vers Le Millénaire de Gennevilliers ou Il Centro Shopping Center d’Arese. Pour des raisons logistiques, et du fait du repositionnement haut de gamme des grands magasins historiques, implantés dans des centres-villes congestionnés, nous nous engouffrons désormais dans des mastodontes s’agençant sur des dizaines de milliers de mètres carrés en périphérie urbaine. Si rien ne permet d’affirmer que ces nouvelles cathédrales du commerce font le bonheur des dames et des messieurs, les architectes y trouvent un objet de choix pour exprimer leur talent. L’impressionnant Blaak Markt (Rotterdam) est à ce titre plébiscité.

economie

45 000 bornes de recharge pour les voitures électriques à l’horizon 2020 dans l’Hexagone.

economie

10% de la consommation d’électricité en Europe vient de l’énergie éolienne.

economie

À l’astéroïde,
à gauche

En 2016, la colonisation du système solaire a repris de plus belle : la terre a notamment reçu un selfie de Rosetta et Philae sur Tchouri, fêté le retour de 3 astronautes de la station ISS, en septembre, et envoyé Osiris-Rex recueillir des échantillons sur Bennu, l’un des nombreux astéroïdes en orbite autour du Soleil. Le résultat de ce projet, aux visées avant tout scientifiques (les planétologues espèrent collecter entre 60 g et 2 kg de poussières), nourrira certainement l’appétit et les rêves. Il préfigure en tous les cas ce à quoi devrait ressembler l’espace à moyen terme : un lieu de trafic intense. Il faudra d’abord nettoyer la stratosphère de tous les débris accumulés depuis soixante ans et l’envoi du premier satellite artificiel dans l’espace, «le compagnon de route» Spoutnik 1. Certaines estimations basses font état de 500 000 déchets. À cet effet, l’agence aérospatiale japonaise Jaxa a envoyé vers la station internationale ISS un prototype d’engin de nettoyage usant de filets de pêche en Inox. Si un jour ça mord, les ingénieurs estiment qu’il faudra alors concevoir des filets d’envergure considérable (entre 5 km et 10 km) pour accomplir l’herculéenne tâche.

Article suivant

La collection
Air France Music