Conseils
de
bien-être

PIEDS Talons au sol, relevez vos orteils. Puis, orteils au sol, poussez vos talons vers le haut (répétez 10 fois).

GENOUX levez une jambe, en contractant les muscles de votre cuisse (30 fois).

JAMBES penchez-vous légèrement en avant, attrapez votre genou pour l’amener à la poitrine et tenez la position 15 secondes (10 fois).

CHEVILLES faites tourner votre pied dans un sens puis dans l’autre (15 fois).

EPAULES mains sur les cuisses, faites tourner les épaules d’avant en arrière (5 fois).

DOS et bras  pieds à plat au sol, estomac rentré, penchez-vous en avant, les mains le long des jambes (15 secondes).

Pour voyager en toute sérénité en avion, le Dr Vincent Feuillie, médecin-chef d’Air France, vous donne quelques conseils pratiques.

L’esprit tranquille

Les statistiques montrent qu’un voyage aérien est beaucoup plus sûr que maintes situations de notre vie courante. Les hôtesses et stewards Air France sont qualifiés en secourisme et entraînés régulièrement pour faire face aux éventuels problèmes de santé des passagers à bord.

Lors de son entrée dans la Compagnie, chaque personnel navigant commercial (PNC) bénéficie d’une formation de secourisme lui permettant d’apporter une assistance médicale à bord. En l’absence d’un médecin, l’équipage est capable d’effectuer les gestes de première urgence.

Chaque année, cette compétence spécifique est développée et entretenue lors des stages de maintien des connaissances, qui comprennent une partie théorique et des modules pratiques avec mises en situation (arrêt cardiaque, malaises, traumatismes…) et utilisation des matériels spécifiques (masque à oxygène, défibrillateur, tensiomètre…).

Le personnel navigant assure également l’interface avec un médecin présent à bord ou par contact téléphonique avec le médecin du Service d’aide médicale d’urgence de Paris (Samu) pour établir un diagnostic, administrer une médication adaptée et organiser si nécessaire la prise en charge du patient dès l’atterrissage.

Le corps détendu

Lors d’un vol long-courrier, quelques conseils et recommandations :

– il est préférable de porter une tenue appropriée. Les vêtements amples et les chaussures confortables sont à privilégier pour ne pas être trop serré au niveau de la taille et des membres inférieurs ;

– les collants ou chaussettes de contention d’un bon niveau sont conseillés pour prévenir les risques possibles de thrombose veineuse et de phlébite pouvant survenir après une immobilisation prolongée. Pour une plus grande efficacité, il convient de les enfiler le matin du voyage. Cette recommandation est valable pour tous les adultes, particulièrement sur les vols d’une durée de plus de six heures ;

– après le décollage, écoutez de la musique relaxante pour bien vous détendre. Installez-vous le plus confortablement possible en détendant vos muscles, sans croiser les jambes ;

– levez-vous régulièrement pour marcher dans l’allée et n’hésitez pas à faire de petits exercices, comme la contraction fréquente des muscles des mollets sans forcer pour dynamiser votre circulation sanguine ;

– buvez un peu plus d’eau que d’habitude pour compenser le taux faible d’humidité dans l’avion, consommez avec modération café, thé et surtout alcool, dont l’effet peut être plus sensible en vol ;

– ne prenez pas de somnifère durant le vol ;

– hydratez votre peau et vos lèvres avec de la crème ;

– retirez vos verres de contact et portez de préférence vos lunettes ;

– proposez régulièrement à vos enfants de boire de l’eau et, pour les tout-petits, pensez à prendre un biberon – très utile au décollage et surtout dès l’amorce de l’atterrissage ;

– vous avez besoin de prendre des médicaments à bord ? N’oubliez pas de les mettre dans votre bagage à main. Conservez-les dans leur emballage d’origine, accompagnés de l’ordonnance médicale avec le nom exact du médicament. Prenez-en suffisamment pour la durée du voyage.

 

Destination vaccins

Géré par l’association Voyage et Santé, le Centre de vaccinations internationales Air France est le plus important de France en nombre de voyageurs accueillis pour des vaccinations internationales, mais également pour des bilans et des consultations spécialisées afin de maintenir l’état de santé avant, pendant et après le voyage. N’oubliez pas votre carnet de vaccinations si vous en possédez un et de vous munir d’une pièce d’identité et du livret de famille si le nom de l’enfant diffère de celui des parents.

 

Info

38, quai de Jemmapes, Paris. Tél. +33 (0)1 43 17 22 00.
www.vaccinations-airfrance.fr

 

Ouvert lundi-vendredi 8h45-18h et samedi 8h45-16h, avec ou sans rendez-vous.

Il est préférable de porter des vêtements amples, des chaussures confortables et de boire un peu plus d’eau que d’habitude.

Questions au Pr Pierre Carli, directeur médical du Samu de Paris

Qu’est-ce que le Samu de Paris ?

Le Samu est le service public qui répond dans toute la France aux appels médicaux d’urgence reçus au 15. Chaque département dispose d’un centre de réception d’appels ; sa mission est de garantir une écoute médicale 24h/24, 7j/7, mais aussi de déterminer et déclencher la réponse la mieux adaptée à la nature des appels, tout en s’enquérant de la disponibilité des moyens d’hospitalisation, publics ou privés, appropriés à l’état du patient. Pour cela, le Samu est organisé comme une centrale médicale dirigée par un médecin régulateur. Celui de Paris est l’un des plus anciens de France, il assure ces missions pour le département 75. Depuis sa création c’est aussi le correspondant des compagnies aériennes françaises pour la régulation médicale des urgences à bord des avions.

En pratique, quel est votre rôle ?

Heureusement, les urgences médicales à bord des avions sont rares et chaque compagnie a organisé leur prise en charge. Dans la majorité des cas, l’intervention de l’équipage spécialement formé pour cela, au besoin aidé par un médecin qui voyage à bord, permet d’apporter la réponse adéquate. Mais, dans les situations plus complexes, ou chaque fois que c’est nécessaire, le Samu de Paris apporte son expertise pour réaliser les meilleurs soins et prendre la bonne décision d’orientation. En fonction de la gravité, de l’urgence, des moyens disponibles et des destinations possibles, nous aidons l’équipage à faire le meilleur choix. Ainsi, dans l’avion comme sur le territoire national, les passagers peuvent bénéficier à tout moment de l’expertise du Samu.

© Ronan Guillou
© Laurent Masson - Virginie Valdois - Tobatron/Central Illustration Agency
© Samu - Emmanuel Attard/Hôpital Necker - Virginie Valdois - Claire-Lise Havet

Article suivant

Les enfants au cœur de la musique