Aller au contenu principal

Monde

Sélection culturelle, gourmande, astuces d’initiés et adresses pointues pour réenchanter le printemps.

Margiela aux pieds ailés

Anvers Le très secret styliste conceptuel Martin Margiela aime à déconstruire son image en même temps que ses modèles. Usant du blanc pour toute couleur et du recyclage pour seule méthode, il a réussi à donner une authenticité contemporaine au prêt-à-porter féminin d’Hermès. Entre 1997 et 2003, 12 collections sobres et épurées ont signé les très riches heures d’une grande collaboration. ED

Margiela, les années Hermès

Du 31.03. au 27.08. Nationalestraat 28.
www.momu.be

Elle court, elle grimpe…

Mons …La Phrase : sur les murs, les trottoirs, les pavés ou les appuis de fenêtre de Mons. Lire Verlaine en allant en classe, Verhaeren en se baladant ou Byron en partant travailler : tous ses auteurs sont passés par la Capitale européenne de la culture 2015. Le regard a guetté les mots peints à la main pendant un an, qui caracolaient sur 10 km en ville. Ce livre en garde une trace attentive et joyeuse. VG

La phrase

Karelle Ménine et Ruedi Baur. Éditions Alternatives.
www.editionsalternatives.com

Ondée printanière

Milan Élaborée par Daniela Andrier, L’Eau Bleue célèbre l’effervescence du printemps, entre impatience et langueur. Notes de muguet, touche de chèvrefeuille, paysage boisé teinté d’or, le deuxième parfum Miu Miu s’imagine en toute fantaisie, sans nostalgie, fidèle à l’esprit maison. BO

L’EAU BLEUE

En vente à partir d’avril.
www.miumiu.com

Lumière lovée

Francfort/Toulouse Lauréat du A’Design Award en 2012 avec L’Amiral, lampe en Inox et papier Wenzhou, Pierre Cabrera propose sa nouvelle création, Tulip. Un luminaire à spirales, beau comme un coquillage au clair de lune, réalisé en Hi-Macs® (LG Hausys), matériau haut de gamme. Atout : sa lumière transparente, gage de douceur. BO

Lampe tulip

5 tailles.
www.himacs
www.pierre-cabrera.fr

D’un souffle jupitérien

New York Ces lobes joufflus doucement colorés de filigranes (ici chez Calvin Klein) sont l’œuvre du verrier Jeremy Maxwell Wintrebert, «artiste inspiré par l’artisanat», formé dans nombre d’ateliers. Homme du monde (Afrique du Sud, États-Unis, France), il souffle à la main des pièces majestueuses, énergiquement poétiques. VG

Clouds

Pièces d’environ 60x60x60 cm.
www.jeremyglass.com

Palettes solaires

San Francisco Scotché devant la Fenêtre à Collioure de Matisse, Richard Diebenkorn ressent «un énorme choc, une épiphanie». Ivre de sa peinture découverte à la collection Chtchoukine en Russie, puis lors d’une rétrospective à L.A. en 1966, le Californien se lance à corps perdu dans sa série abstraite et lyrique des «Ocean Park» vus de sa fenêtre. Une ode à la joie, du Midi de la France à Santa Monica. ED

Matisse/Diebenkorn

Du 11.03. au 29.05. 151 Third Street.
www.sfmoma.org

Kentridge aux étoiles

Copenhague Après avoir étudié les beaux-arts à Johannesbourg, William Kentridge s’est mis à l’école du théâtre avec Jacques Lecoq à Paris. L’œuvre animée de ce Sud-Africain fou de dessin se ressent de cette double initiation. Kentridge le magicien s’est ainsi transformé depuis les années 2000 en un nouveau Méliès, capable de filmer des fourmis sur du sucre, tel un Voyage dans la Lune. ED

william kentridge, Thick Time

Jusqu’au 18.06. Gammel Strandvej 13.
www.louisiana.dk

Belle à croquer

Bruxelles L’émerveillement est multiple : il passe d’abord par les yeux, qui découvrent l’œuvre en forme de poupée japonaise kokeshi, puis par les papilles qui frémissent à la dégustation de l’assemblage de grands chocolats qui la composent. Il se prolonge à l’ouverture du coffret qui renferme un autre trésor, composé de petits œufs et animaux, pour Pâques. MS

Poupée kimono

Pierre Marcolini.
eu.marcolini.com

© Alexia Sylvagny/Hermès. Ronald Stoops/Maison Martin Margiela. Design Graphique Jelle Jespers - Gautier Houba - Steven Meisel - Franck Fucha. Xavier Muyar
© William Kentridge - Matthew Williams - The Richard Diebenkorn Foundation - Pierre Marcolini

Article suivant

Émoi et moi