Edito

À force d’être redécouvert, le geste semblerait presque se banaliser. Mais faites fi des a priori et regardez-le, regardez-le bien. Il frémit, soupire, chante, s’envole, ondule en vagues, s’évade, respire, s’amuse, étreint, s’éteint. La matière se transforme, l’air vibre, la main cueille sa raison d’être. Il suffisait de l’oublier, le geste sincère est devenu une pensée.

La carte postale
de
Jennifer Bongibault

Encre de Chine, pinceau ou plume, les dessins faussement naïfs de cette créatrice parisienne croquent les attitudes des citadins qu’elle aime. Elle se partage entre son travail d’illustratrice et son studio de design, l’Atelier Brunoir. Ce mois-ci, hommage à ses origines : un regard pop se jouant des clichés sur la Pologne et sa capitale.

Article suivant

Air France