Lumières d’hiver

Pour faire rimer rêves et réveillon, une sélection d’adresses qui nimbent la fin d’année de douce fantaisie.

Finlande

Kakslauttanen Arctic Resort

C’est un secret bien gardé : c’est là, à l’extrême nord de la Finlande, au-delà du cercle polaire, que le Père Noël a élu domicile. Dans son immense chalet traditionnel, il propose des banquets aux tablées généreuses et des chambres douillettes, où rêve et réalité se côtoient pour un émerveillement permanent. Pour qui préfère ne pas percer le mystère du grand barbu ou veut un peu plus d’intimité, cet hôtel tout au nord du monde propose d’autres types de chambres enchanteresses : chalet en rondins, cabane, igloo de glace ou de verre d’où admirer les aurores boréales depuis son lit. MS

Kakslauttanen Arctic Resort

Tél. +358 16 667101.

www.kakslauttanen.fi

Tokyo

Andaz Tokyo

Le septième ciel passe les fêtes dans la capitale nippone. Brunch, lunch box, déjeuner ou dîner de gala : les petits plats rivalisent d’inventive souplesse aux derniers étages de la tour Toranomon Hills, nid de ce boutique-hôtel. En effet, quel que soit le rêve de réveillon, l’Andaz exauce les papilles festives à la Tavern, au Bar, au BeBu et même en chambre pour les plus discrets. Les produits locaux se mettent élégamment en quatre pour les traditionnelles recettes européennes. Même le spa est au diapason : bain de chocolat, d’orange ou de pomme ! Les généreux nostalgiques rapporteront un assortiment d’éclairs maison de la Pastry Shop (qui est bien entendu un salon de thé), des coffrets de soins ou de thés Kotoshina (issus d’une plantation bio de Kyoto). VG

andaz tokyo

1-23-4 Toranomon, Minato-ku. Tél. +81 (0)3 6830 1234.

www.andaztokyo.co

Ascot

Coworth Park

Le rassurant crépitement du feu dans l’âtre, les chaussettes suspendues au manteau de la cheminée, le majestueux sapin trônant dans la pièce, la dinde posée sur la table : Noël se célèbre ici dans la plus pure tradition britannique, à quelques kilomètres de Londres, dans le silence ouaté d’une campagne parfois prise dans la neige. Entre un plongeon dans la piscine couverte, un dîner festif magnifiant les produits locaux et une partie de jeu de société, l’hôte se sentira comme chez lui et restera au moins jusqu’au Boxing Day, le 26 décembre, afin de participer à la dégustation de chocolats. MS

Coworth Park

Blacknest Road, Ascot, Berkshire. Tél. +44 (0)1344 876 600.

www.dorchestercollection.com

Paris 

Le Bristol

Dans Minuit à Paris (Woody Allen, 2011), Owen Wilson vit dans la Suite panoramique de ce palace avant d’en traverser le lobby et de voyager à travers les époques une fois la nuit installée. En cette fin 2016, Éric Frechon peaufine un menu de réveillon pour les 3 étoiles de l’Épicure, le Café Antonia concocte de salvateurs goûters (pains d’épice, chocolat à la canelle, mont-blanc) et un sapin tintinnabule de 250 pampilles Baccarat au cœur de ce même lobby. Tout aussi brillante, la bûche immaculée (à emporter) créée par Laurent Jeannin, le chef pâtissier. Ce coup de cymbale final du festin dissimule sous ses cristaux de sucre, chocolat blanc, mousse de coco, amandes, pamplemousse frais et confit. VG

le bristol

112, rue du Faubourg- Saint-Honoré. Tél. +33 (0)1 53 43 43 00.

wwww.lebristolparis.com

Singapour 

Parkroyal on Pickering

Une jungle suspendue aux courbes futuristes, étagée comme des rizières, accrochée aux lumières de Singapour. Cet hôtel où cascades, murs végétaux et jardins luxuriants fleurissent dans des galeries de verre a poussé il y a trois ans à la faveur des vibrations électriques et du climat tropical de la cité-état. Dans les trois cuisines ouvertes du restaurant Lime, Noël dure tout un mois : sur les buffets défilent, du 2 décembre au 2 janvier, des classiques de la saison (plateaux de fruits de mer, saumon au beurre d’orange…) infusés de gastronomie du sud-est asiatique (dont une pétillante bûche chocolat-yuzu pour le brunch du jour J). Le soir du réveillon, ne pas hésiter à s’offrir un cadeau immatériel : se nicher dans les cabanes au bord du bassin, pieds nus et cocktail en main, avec pour seules guirlandes le clignotement des avenues. LO

ParkRoyal on pickering

3 Upper Pickering Street. Tél. +65 6809 8888.

www.parkroyalhotels.com

Suède

Copperhill Mountain Lodge

Un plafond de 18 mètres de haut, une longue cheminée de pierre à garnir de cadeaux (on les aura discrètement confiés à la réception la veille) : les plus grandioses rêves de sapin ont trouvé décor à leur mesure, dessiné par l’architecte américain Peter Bohlin. Et comme il se trouve à un jet de bâton des pistes d’Åre, station pionnière du ski suédois, du blanc, du blanc partout, des rebords des fenêtres au sommet du mont Förberget, parfera le tableau. LO

copperhill mouNtain lodge

Åre-Björnen. Tél. +46 (0)647 14300.

www.copperhill.sem

New York

The Mark

Pour faire briller les yeux des petits – et des grands ayant gardé leur âme d’enfant –, l’hôtel se fait facétieux : un tipi dans la chambre pour se cacher, une luge pour glisser dans Central Park (à quelques pas de là), un stand à hot dog là où on ne l’attend pas, des petits bateaux à faire naviguer sur les lacs du parc… Le tout griffé de noir et blanc, les couleurs symboliques du Mark. Une déclinaison d’amusements pour savourer l’hiver avec le sourire et les joues rosées, autant par les frimas que par le plaisir de ces bonheurs simples. MS

The Mark

Madison Avenue et 77th Street. Tél. +1 212 744 4300.

www.themarkhotel.com

Paris

Prince de Galles

Sous ses ondulations de pierre, la façade abrite des somptuosités héritées des plus belles heures du mouvement Art déco parisien : décors en ébène de Macassar, sols en marbre noir, mosaïques d’or… Pour résonner avec le faste pondéré de lignes graphiques du Prince de Galles, les chefs Stéphanie Le Quellec et Nicolas Paciello ont sculpté une bûche géométrique, verticale comme une compression artistique. Huit parts superposées, où le chocolat tient le noble rôle (mousse et crémeux 70% de cacao, praliné Gianduja), enroulées autour d’un trait biscuité de sarrasin. Comme une parure supplémentaire, aussi gourmande qu’éphémère. LO

prince de galles

33, avenue George-V. Tél. +33 (0)1 53 23 77 77.

www.hotelprincedegalles.fr

Courchevel

Cheval Blanc Courchevel

Certains cumulent anniversaire et Noël : Cheval Blanc Courchevel fête ses 10 ans ce mois-ci, mais c’est lui qui s’occupe des cadeaux ! Bien sûr, le chef Yannick Alléno convoque foie gras, truffe, chapon et bûche à la table du Triptyque. Et chhhuuut… autocollants-écussons, pompons de fourrure, bougie parfumée et, pour les petits, bracelets et la poupée Lili, en costume d’hiver, comptent parmi d’autres surprises. Tout comme les nouveaux soins Guerlain, dont Attitude Extrême ou Orchidée Imperial Black. Plaisants auspices. VG

cheval Blanc courchevel

Le Jardin alpin. Tél. +33 (0)4 79 00 50 50.

www.chevalblanc.com

© Valtteri Hirvonen- Kakslauttanen Arctic Resort - Andaz Tokyo Toranomon Hills © Coworth Park - Romeo Balancourt © Patrick Bingham. Parkroyal on Pickering © Jonas Kullman - Noah Fecks/Todd Eberle for the Mark Hotel © Prince de Galles - S. Julliard

gomme, marron, mâcher

Article suivant

Un arbre à mâcher