Cacao, culture
Culte cacao

À l’heure des festivités, la Maison du Chocolat apporte sa touche sucrée avec humour et extravagance.

À l’approche des fêtes, la météo demeure inchangée : la fève monte. C’est la course frénétique au cacao. D’un cadeau presque banal, convenu, le chocolat s’est fondu en objet d’art et de luxe, parfois aussi précieux qu’un bijou. La faute à Robert Linxe, créateur visionnaire de la Maison du Chocolat, celui-là même qui a su emporter le cacao dans le monde des adultes en sublimant la ganache, texture fondante réalisée à partir de crème fleurette puis enrobée d’une fine couche de chocolat. Formé par Robert Linxe, Nicolas Cloiseau est le nouveau chef de la maison depuis 2012, auréolé du titre de meilleur ouvrier de France chocolatier. De Paris à Tokyo (la boutique d’Omotesando a ouvert en 1998), l’architecte esthète réjouit ses aficionados de ses inventions détonantes, qui régalent les papilles et les yeux.

Après Envol, sa collection de douceurs légères et addictives du printemps dernier, le sorcier du sucré défie la matière et fait germer la collection Extravagances. Dans sa hotte, un clin d’œil aux fêtes de Noël : puisque le cacao est un incontournable, autant célébrer un Noël tout-chocolat. Le majestueux sapin Extravagance, 75 cm de haut (7,7 kg), géométrie parfaite, tendue et fragile, a été réalisé à la main en édition très limitée. Illuminé par la feuille d’or et décoré comme il se doit de boules en forme de gouttes composées de mendiants. Les guirlandes sont symbolisées par 1 036 perforations réalisées sur plaques. Belle marqueterie sucrée ! Ce sapin est si léger que la lumière passe à travers et qu’il paraît vivant. On peut se contenter d’une version plus modeste et plus sage, le sapin Vertige, feuille-à-feuille de chocolat. Ou s’offrir aussi le calendrier de l’Avent, et ses 24 attentions cacaotées. Et pour compléter sa collection, Nicolas Cloiseau a également conçu une bûche d’exception, fabriquée en édition limitée, composée d’une mousse au chocolat Grenade, mariée à un biscuit au cacao roulé de marmelade passion-mangue-citron vert et un cœur litchi. Extravagance de forme, de goûts, de couleurs, Noël 2016 sera sans aucun doute un grand cru pour nos palais et nos mirettes.

Vin de champagne, brut, limitée

Article suivant

Brut
d'étiquette